Le carnaval de Venise

















Le Carnaval de Venise par RUNWAY MAGAZINE®

www.destination-venise.net

Le Carnaval de Venise est un festival italien traditionnel datant du Moyen Âge. Couleurs, formes, costumes et masques sont au rendez-vous.Il commence 10 jours avant le mercredi des Cendres et se poursuit jusqu'au Mardi Gras.

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

Photo: Alain Hamon

"Le vol de l'ange"

C'est l'événement qui ouvre le carnaval, le premier dimanche du carnaval. Créé au milieu du XVIe siècle, «le vol de l'ange» était le vol passionnant d'un invité secret de la ville de Venise, qui part du haut du clocher de San Marco jusqu'au centre de la place. «Le vol de l'ange» est également appelé «vol turc». Cela vient d'une légende selon laquelle un funambule turc aurait rejoint le campanile en équilibre en 16.

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

Photo: Alain Hamon

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

Masques et costumes

• Le masque le plus ancien du carnaval est l'arlequin. Ses origines sont médiévales. Son costume se compose d'un masque noir et d'une robe en diamant multicolore. C'est un masque lombard, originaire d'Italie et appartenant à la «Commedia dell'arte ».

• «La Bauta» est l'un des costumes les plus courants du carnaval. La forme particulière du masque garantit la possibilité de manger et de boire sans avoir à le retirer.

• Un autre costume typique est «la Gnaga». Il se compose de vêtements féminins et d'un masque de chat. La personne porte à son bras un panier qui contient généralement un kitDix. Le personnage émet des sons stridents, miaulements et moqueurs.

• De nombreuses femmes portaient un déguisement appelé «moretta». Il se compose d'un petit masque de velours noir et d'un chapeau délicat. «La moretta» était un déguisement peu pratique. Le masque devait tenir sur le visage en le tenant avec la bouche avec un bouton à l'intérieur du masque.

Le port du masque a été contesté à plusieurs reprises au fil des ans. Elle était interdite au XIVe siècle mais uniquement la nuit puis à l'intérieur des lieux religieux et lors des fêtes religieuses même celles qui avaient lieu pendant le carnaval. L'objectif était de restaurer la moralité et les bonnes mœurs que les porteurs de masques ont perdues en étant anonymes. A partir de 1776, lorsque le masque est interdit dans les maisons de jeux, les femmes doivent porter du «taborro», «volto» ou «la bauta» pour aller au théâtre.

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

 Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

 

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

Photo: Alain Hamon

 

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

 

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

Photo: Alain Hamon

Le Carnaval de Venise par Runway Magazine

#runwaymagazineevent #carnavalofvenice #costumes #masques #officialrunwaymagazine #eleonoradegray #editorinchief #paris #newyork #los angeles #runwaymagazinesnouvelles #runwaymagazine