Alexander McQueen, collections Maison Margiela printemps-été 2018

















Alexander McQueen Printemps Été 2018

Alexander McQueen, Maison Margiela Printemps Été 2018. Les jardins anglais par excellence de Great Dixter: plantations florales incontrôlées, bordures sinueuses et enchevêtrements de fleurs vibrantes aux couleurs exubérantes. Trempée par la pluie, réchauffée par la lumière du soleil, sa garde-robe se compose de pièces d'inspiration couture longtemps chéries, usées et déchirées et de tailleurs sur mesure pour hommes, déconstruits et reconstruits: récupérés. Elle peut être vêtue de vestes cirées résistantes aux intempéries, de denim bleu vintage, de pulls surdimensionnés ornés de souvenirs de la boîte à bijoux de sa grand-mère ou des restes fragiles de robes qui résonnent avec le passé des célébrations. Alors que son histoire informe son présent, elle est consciente de la nature qui l'entoure, sûre de ses pouvoirs de guérison et de son potentiel pour l'avenir.

Alexander McQueen, Maison Margiela Printemps Été 2018

Maison Margiela Printemps Été 2018

Alexander McQueen, Maison Margiela Printemps-Été 2018. Pour la collection Maison Margiela, Galliano a sorti l'étouffement du glamour et l'a remplacé par une allure décontractée. A la manière du couturier classique, Galliano a dessiné un nouveau glamour. En adaptant cette prémisse au prêt-à-porter, il s'est penché sur des passe-temps glamour.

Alexander McQueen, Maison Margiela Printemps Été 2018