Meilleurs looks de 2020 pour l'été 2021

















Meilleurs looks de 2020 pour l'été 2021 par rédacteur en chef de RUNWAY MAGAZINE Eleonora de Gray. Cette année a été particulièrement différente pour le monde entier. Les difficultés liées au coronavirus ont créé des restrictions particulières liées à notre vie sociale, à la façon dont nous voyons les choses, à la façon dont nous voyons notre socialité et à la façon dont nous devrions nous développer. Nous n'avons probablement plus besoin de robes longues, car il n'y a plus d'événements pour les porter. Mais nous n'avons pas reporté la vie. Les vêtements décontractés ont suscité un énorme intérêt et le shopping est devenu la seule vie sociale qui se passe. Même si les propriétaires de petits et grands magasins n'étaient pas prêts pour cela. Fondamentalement, l'industrie de la mode, des créateurs aux détaillants, a été gelée et a essayé de conserver les positions au lieu d'aller de l'avant.

J'avais l'impression que personne ne voulait vraiment voir les différentes possibilités ou la mesure dans laquelle le grand public évaluerait dans ces circonstances. Personne ne voulait avancer dans l'industrie de la mode américaine et européenne. Tout le monde a regardé ces circonstances comme si rien ne se passait vraiment, ou une sorte de report temporaire. Ce que j'ai entendu et vu, c'est une quantité massive de plaintes adressées aux gouvernements, adressées aux ministères, des demandes de soutien financier, suivies par les principaux «pleurnichards sont gagnants». Mais cela n'a pas fonctionné cette fois. Même aujourd'hui, le grand public n'a laissé le shopping que comme une interaction sociale, tandis que le grand public a laissé un intérêt majeur pour la mode il y a très longtemps. Et ce n'est pas une question de production de masse ou de mode rapide, c'est une question de distance et de perte de connexion entre les maisons de couture et le grand public.

«Faites-le vous-même» est aujourd'hui une méthode privilégiée par les maisons de couture en communication et marketing. Le public ne suit pas. Acheter de faux abonnés ou engager des influenceurs vulgaires pour présenter leur produit à de petites communautés ou à des hommes excités n'aide pas. Les maisons de mode ne demandent plus aux professionnels de la communication et du marketing de le faire à leur place. Le résultat - une perte massive. De nombreuses grandes entreprises ont perdu leur chiffre d'affaires de plus de 80%, de nombreuses petites entreprises disparaissent tout simplement.

Que pourrait-on changer en 2021, une deuxième année de distanciation sociale, de restrictions et un début de nouvelle vie sociale ? Pour commencer, les maisons de couture doivent être unies, apprendre à travailler ensemble, comprendre tous les systèmes économiques, acquérir des connaissances sur leur fonctionnement et voir comment toutes les industries sont unies, de la même manière que le système écologique. Couper une industrie de l'engagement, de la communication et des professionnels du marketing de l'industrie de la mode, par exemple, n'entraînera que des pertes financières, la faillite et la disparition. "Je vous achète du lait, vous m'achetez des œufs" - la plus ancienne "formule de réussite" de la socialité humaine. "Je t'achète du lait, mais tu refuses de m'acheter des œufs parce que tu as décidé d'élever des poulets toi-même sans aucune idée de comment" ne conduit qu'à de multiples échecs sociaux. La séparation et l'individualisme ne sont jamais une solution.

La mode existe donc aujourd'hui comme un «pays des rêves» abandonné par les habitants. Nous devons y faire face - le grand public ne veut plus acheter de la production de masse ou de la mode rapide, ne veut plus dépenser de l'argent pour des articles à prix élevé de mauvaise qualité et ne se soucie plus de la «marque», comme toutes les grandes marques le sont ne suivent plus leur identifiant et ne sont plus capables de supporter la qualité pour laquelle ils sont connus. La «marque» perd de plus en plus de sa valeur. Beaucoup de ces grandes maisons de couture ont perdu 80% de leurs clients pour ces raisons. Les gens achètent aujourd'hui quelque chose d'unique et recherchent une qualité et un coût acceptable. Ainsi par exemple, proposer une couche synthétique d'un pour 700 euros est un échec. L'année 2020 a montré que des marques ou des créateurs de mode moins connus ont maintenu cette «habitude». Le résultat, prenons les exemples les plus tristes: Bloomingdale a perdu l'entreprise et a fermé ses portes à New York, a déposé son bilan en janvier 2020 et a annoncé que tous ses magasins fermeraient en 2021; La Galerie La Fayette regorge de pièces massivement remises de grandes maisons de couture connues avec des prix réduits à 95%.

La solution en 2021 est de ramener le système économique à «J'achète chez vous, vous achetez chez moi», de réduire le système de tarification au coût «réel», d'améliorer la qualité et de vous unir avec les professionnels de différents secteurs (et ne pas demander au grand public des conseils de marketing et de communication, comme solution de blanchiment d'argent).

Sur cette note joyeuse, je viens de laisser tomber ici les regards des maisons de couture, qui sont en cours de «verrouillage» et qui ont imaginé la mode en 2021, et que je trouve créatives, intéressantes ou qui valent simplement la peine d'être mentionnées comme étant «à la mode» correctes. Disons que je vais créer un style à partir de nombreuses voix que j'ai entendues cette année.

Rodarte Printemps Été 2021 New York par RUNWAY MAGAZINE
Rodarte Printemps Été 2021 New York par RUNWAY MAGAZINE
Chanel Printemps Été 2021 Paris par RUNWAY MAGAZINE
Chanel Printemps Été 2021 Paris par RUNWAY MAGAZINE
Christian Dior Printemps Été 2021 Paris par RUWNAY MAGAZINE
Christian Dior Printemps Été 2021 Paris par RUWNAY MAGAZINE
Dolce Gabbana Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Dolce Gabbana Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Dolce Gabbana Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Dolce Gabbana Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Akris Printemps Été 2021 Paris par RUNWAY MAGAZINE
Akris Printemps Été 2021 Paris par RUNWAY MAGAZINE
Christian Siriano Printemps Été 2021 New York par RUNWAY MAGAZINE
Christian Siriano Printemps Été 2021 New York par RUNWAY MAGAZINE
Maison Margiela by John Galliano Printemps Été 2021 Paris by RUNWAY MAGAZINE
Maison Margiela by John Galliano Printemps Été 2021 Paris by RUNWAY MAGAZINE
Balmain par Olivier Rousteing Printemps Été 2021 Paris par RUNWAY MAGAZINE
Balmain par Olivier Rousteing Printemps Été 2021 Paris par RUNWAY MAGAZINE
Christopher Kane Printemps Été 2021 Londres par RUNWAY MAGAZINE
Christopher Kane Printemps Été 2021 Londres par RUNWAY MAGAZINE
Emporio Armani Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Emporio Armani Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Fendi Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Fendi Printemps Été 2021 Milan par RUNWAY MAGAZINE
Alice + Olivia Printemps Été 2021 New York par RUNWAY MAGAZINE
Alice + Olivia Printemps Été 2021 New York par RUNWAY MAGAZINE