Forever Valentino – Musées du Qatar

















Exposition Forever Valentino Doha A Palazzo – Musées du Qatar. Histoire par RUNWAY MAGAZINE. Avec l'aimable autorisation de Valentino.

Six décennies d'histoire se déroulent de manière unique dans une scénographie panoramique. La Maison Valentino lève le rideau sur Forever – Valentino, perspective majeure à travers le patrimoine et l'histoire.

À l'occasion de Qatar Creates, Qatar Museums et la Maison Valentino sont ravis de présenter l'expérience théâtrale à Doha @M7, le hub du design et de l'innovation, du 28 octobre 2022 au 1er avril 2023.

10 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

À travers la vitrine - sa première au Moyen-Orient et la plus grande à ce jour - la Maison raconte son héritage intemporel, des premières visions créatives de M. Valentino Garavani aux créations contemporaines de Pierpaolo Piccioli.

Les visiteurs vivront et respireront l'essence de 260 créations dans un voyage expérientiel immersif, guidés dans et hors d'une version réinventée de Rome, le lieu où tout a commencé et auquel appartient son identité.

DOHA, octobre - Le 27 octobre 2022, Qatar Creates, Qatar Museums et la Maison Valentino ont accueilli l'ouverture de « Forever Valentino », une grande exposition qui rend hommage au fondateur de la maison de couture, Valentino Garavani, et à son héritage toujours en cours de développement. L'excellence de la Haute-Couture. L'exposition est maintenant présentée au M7, le centre de design et d'innovation de Msheireb Downtown Doha.

L'exposition est la plus grande jamais consacrée à la Maison Valentino et est la première présentation au Moyen-Orient des réalisations créatives de l'entreprise. Coïncidant avec la célébration du 90e anniversaire de Valentino Garavani et le dévoilement de la collection Haute Couture Valentino "The Beginning" au cœur de Rome, l'exposition est conçue comme un vaste panorama de l'histoire de la maison de couture, intégré dans une scénographie qui évoque le Ville Éternelle, où la Maison Valentino a été fondée en 1959.

Son Excellence Cheikha Al Mayassa a déclaré : "Avec les yeux du monde rivés sur Doha alors que nous lançons notre programme passionnant d'événements autour de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, je suis fière que nous accueillons le public dans une exposition aussi imaginative et glamour , et élégantes comme le sujet lui-même : les créations de la Maison Valentino. J'exprime mes plus chaleureux remerciements à tous ceux qui ont collaboré avec nous pour réaliser cet hommage à une grande vision artistique, et j'ai hâte de continuer à partager des explorations extraordinaires du meilleur de la mode et du design.

"Travailler sur une exposition de mode est une exception absolue pour moi et je ne pouvais pas penser à une meilleure opportunité que de présenter le travail de la Maison Valentino et de collaborer avec Pierpaolo Piccioli, Alexander Fury et les nombreuses équipes formidables qui ont rendu cette exposition possible. Travailler à Doha est toujours très spécial : c'est un endroit où les rêves des artistes prennent vie et travailler sur ce spectacle a vraiment été un peu un rêve, ou peut-être un « capriccio », une envolée imaginaire qui ne pouvait devenir réalité qu'à Doha. ” Massimiliano Gioni

« La Maison Valentino est l'une des maisons de couture les plus importantes au monde, dirigée aujourd'hui par Pierpaolo Piccioli, sans aucun doute l'un des grands créateurs de notre temps. Ce fut un honneur et un privilège de travailler aux côtés de Massimiliano Gioni, Pierpaolo et de toute l'équipe de la Maison Valentino sur cette exposition - sur la tâche impressionnante et légèrement incroyable d'amener Rome à Doha, en transportant un contexte avec les créations de Valentino. L'héritage de Valentino Garavani - et donc le sens de Valentino - est de célébrer la beauté, dans toutes ses incarnations, de tous les horizons et de toutes les époques. Cette noble quête, cette recherche et cette célébration incessantes de la beauté pour améliorer le monde est, pour moi, Forever Valentino. Alexandre Fureur

1 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Présentant plus de 200 pièces Haute Couture et tenues de prêt-à-porter Valentino, "Forever Valentino" est présenté sur des mannequins par La Rosa et accompagné d'accessoires et d'objets de mode présentés dans une scénographie immersive. Il tisse une image richement texturée de la ville de Rome avec des souvenirs privés des six décennies d'histoire de la Maison, y compris des ensembles rarement vus conçus pour Elizabeth Taylor, Jacqueline Kennedy Onassis et, plus récemment, Zendaya, ainsi que de superbes créations et exemples virtuoses de l'excellence de Valentino.

Organisée par Massimiliano Gioni, directeur artistique du New Museum New York, et le critique de mode et auteur Alexander Fury, ainsi que le directeur créatif de Valentino, Pierpaolo Piccioli, l'exposition présente également des ensembles de la collection privée de Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser, une longue - client permanent de la maison de couture.

Les visiteurs peuvent voir l'exposition dans les galeries 1 et 2, M7, à Msheireb Downtown Doha, du 28 octobre 2022 au 1er avril 2023. Les billets peuvent être achetés sur le site Web de Qatar Creates, avec un accès spécial et des réductions pour les détenteurs d'un One Pass : www.qaccreates .com. Lancé comme une passerelle vers les arts et la culture pour tous les résidents et visiteurs, le One Pass offre un accès à plus de 300 événements et expériences, y compris des expositions artistiques et culturelles, des musées, des événements en direct, des festivals, du théâtre et des comédies musicales, tout au long de novembre et décembre 2022.

2 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Descriptions des chambres

HALL

Une conversation entre passé et présent, une exploration d'un héritage, une anticipation d'un futur. Une perspective, pas une rétrospective. Forever Valentino observe la vie de la Maison Valentino, couvrant plus de six décennies d'expertise, d'inspiration et de magie.

Forever – Valentino est conçu comme un vaste panorama de l'histoire de la Maison, une dramaturgie émotionnelle intégrée dans une scénographie immersive évoquant Rome, la Ville Éternelle, qui est la demeure de Valentino depuis sa fondation en 1959. Forever – Valentino construit un rêve comme image des vues spectaculaires de Rome et des espaces intimes de la Maison Valentino. L'exposition dessine une ville instantanée construite comme un collage d'environnements et d'expériences, dans laquelle les créations de Valentino sont présentées en dialogue avec les nombreuses sources d'inspiration qui ont stimulé la créativité du fondateur Valentino Garavani et de son successeur Pierpaolo Piccioli.

Valentino a construit un lien profond avec Rome, cultivant une histoire d'amour sans fin avec la ville éternelle, où Valentino Garavani a fondé la Maison en 1959, à l'apogée de La Dolce Vita. Dans l'œuvre de Pierpaolo Piccioli, directeur créatif de Valentino depuis 2016, Rome apparaît moins comme un emblème exclusif de l'opulence que comme une métropole dynamique et multiculturelle - un creuset polyphonique de communautés et de voix qui se traduit par un tissu complexe de spectacles glorieux et personnels. intimité.

3 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Les codes de Valentino et les méthodologies de la Haute Couture sont explorés à travers des espaces qui inventent à la fois des visions cinématographiques de Rome et une réinvention d'espaces clés au sein du célèbre Palazzo Gabrielli Mignanelli, siège de la Maison Valentino. La mode fait à la fois écho et contredit son environnement - comme Rome, elle aussi peut être à la fois grandiose et intime, quotidienne et exceptionnelle. Plutôt que d'être recontextualisées dans les murs d'un musée, les créations de Valentino évoquent ici leur propre contexte : transportant avec elles les traces du lieu de leur création, elles sont découvertes dans leurs habitats naturels. Faisant partie de l'histoire de la mode, de la culture et de Rome, les créations de Valentino semblent ancrées à la fois dans l'héritage de la Maison et de leur lieu de naissance.

Forever – Valentino met en scène une vision pop-up et onirique de Rome, plus séduisante lorsqu'elle est vue à Doha, une ville où le passé et le futur se rencontrent à une vitesse vertigineuse.

UN PALAIS

Le rouge est Valentino - une couleur utilisée pour la première fois dans la première collection de Valentino Garavani en 1959 et présente depuis, elle est synonyme de la Maison. Les significations culturelles plus larges du rouge s'alignent sur nos perceptions de Valentino - c'est une couleur d'optimisme et de bon augure, d'autorité et d'abondance, de passion et d'amour.

Bien qu'en 1985, une nuance particulière - connue pour son énergie vibrante - ait été baptisée du nom de la Maison, au total plus de 550 nuances de rouge sont présentes dans les seules archives de couture de la Maison. 34 exemples sont rassemblés ici, illustrant comment Rosso Valentino est, véritablement, un « fil rouge » qui relie chaque directeur créatif de la Maison - Alessandra Facchinetti, Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli - à la vision personnelle de la beauté de Valentino Garavani, sa noble idéaux.

4 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Si le rouge est un battement de cœur qui bat à travers les créations de Valentino, alors cette impulsion nous mène au véritable cœur de la Maison - une réinvention de la cour à l'épicentre du Palazzo Gabrielli Mignanelli, siège de la Maison Valentino depuis 1968. La récréation comprend la sculpture monumentale d'Igor Mitoraj, elle-même un art contemporain créé pour ressembler à des fragments de la statuaire antique, un reflet approprié de l'inspiration que Garavani a constamment puisée dans l'histoire et de l'inspiration que ses successeurs ont tirée de lui.

DÉBUTS

Le départ est toujours carte blanche – une page vide, un morceau de calicot, une silhouette esquissée dans la matière. Les débuts. La cabine d'essayage du Palazzo Gabrielli Mignanelli, utilisée par Valentino pour peaufiner ses créations et encore utilisée aujourd'hui par Pierpaolo Piccioli, est le lieu où commence une collection, traduisant l'imaginaire jusque-là dans sa première forme physique : une « toile », en calicot blanc ou mousseline. Une toile est un fantôme – mais un fantôme non pas du passé, mais de ce qui est à venir. Le début de la vie d'un vêtement.

Ce processus magique passe par de nombreuses étapes - croquis, formes créées en miniature pour aider à déterminer la silhouette et le placement des motifs, et les toiles, minutieusement ajustées sur les modèles de la Maison pour parfaire la forme sur le corps en mouvement, le début d'un dialogue essentiel entre le couturier et les artisans experts des Ateliers Haute Couture Valentino. La pièce ressemble à la fois à l'atelier d'un sculpteur et à un laboratoire – c'est en partie les deux. En Haute Couture, les vêtements ne sont pas créés avec des motifs en papier, mais plutôt ces toiles de matières, mises au point sur le corps vivant, créent des motifs en trois dimensions. Ils fournissent un modèle supérieur pour la création.

Cette salle présente non seulement les débuts d'une collection, mais aussi les débuts de Valentino - elle présente les deux premiers looks clés de la collection Couture entièrement blanche "Collezione Bianca" de Valentino de 1968, des sublimations de la blouse blanche traditionnelle, ou "blouse blanche". ', porté par les couturières des Ateliers de Couture. Elles veillent sur 'Fiesta', la première robe rouge créée par Valentino Garavani pour sa première collection Haute Couture pour le printemps/été 1959, reflétée par son homologue moderne, un hommage - une cape directement inspirée par son look et son esprit jeune qui a ouvert Pierpaolo La collection Valentino The Beginning Haute Couture de Piccioli.

DES ATELIERS

6 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

ATELIER I

Si la cour représente le cœur physique de la Maison Valentino, les Ateliers en sont l'âme idéologique. Les Ateliers sont les ateliers qui donnent vie aux rêves des créateurs, et la Maison Valentino en compte quatre, animés par des couturières dévouées au savoir-faire inégalé. Entre ces murs, ils sont capables de créer l'impossible.

Les créations Haute Couture sont coupées et cousues à la main - la plus haute expression de la mode en tant que forme d'art et vecteur d'une créativité exceptionnelle et d'une technique virtuose. C'est la marque de fabrique de la Haute Couture depuis des siècles, reliant ces vêtements à la Renaissance. L'excellence de la Haute Couture est aujourd'hui concentrée dans deux capitales européennes, Paris et Rome, cette dernière étant la patrie de Valentino, où elle se traduit par Alta Moda. Les couturières expertes font partie de la famille Valentino - l'essence même de son excellence. Leurs personnalités individuelles sont aussi importantes que leurs vastes connaissances et leurs prouesses - ils impriment leurs personnages et leurs histoires sur le tissu de leurs créations.

Cet Atelier est dédié aux savoir-faire exceptionnels et mondialement reconnus des Ateliers Valentino, et au savoir-faire qui caractérise la véritable Haute Couture. Cela inclut non seulement les broderies et les embellissements, mais aussi l'invisible - c'est une caractéristique de la Haute Couture qu'une robe doit être aussi exquise à l'intérieur qu'à l'extérieur. C'est aussi un hymne à la perfection et aux techniques de couture, qui auraient pu se perdre dans le temps sans l'oxygène de la Haute Couture contemporaine. Un certain nombre de techniques ont été entièrement inventées par les couturières de la Maison Valentino, transmises entre des générations d'artisans. Ils sont uniques à ses créations et à son langage distinct de la Haute Couture.

ATELIER II

Alors que la Haute Couture est sans aucun doute une expression audacieuse de la créativité débridée d'un créateur, à la Maison Valentino, c'est aussi un service important à une clientèle mondiale. Depuis plus de 60 ans, les femmes les plus sophistiquées et les plus cultivées du monde s'habillent avec Valentino.

Les vêtements Haute Couture sont vraiment uniques, fabriqués sur commande et donc coupés et adaptés à chaque client. Cela fait également partie de la culture de la Haute Couture qu'une cliente entre en relation avec un Atelier, évoluant et adaptant des créations pour refléter sa propre vie. Les tissus peuvent être modifiés, les silhouettes altérées, les dessins combinés, donnant aux créations d'un couturier une nouvelle vitalité, une perspective différente. C'est un reflet essentiel et tout à fait personnel du luxe, et aussi une étape essentielle dans la traduction de la Haute Couture de l'imaginaire à la réalité. La traduction de la forme d'un ensemble Haute Couture depuis son dévoilement public jusqu'au vestiaire des femmes du monde entier, est une évolution fondamentale de son sens.

5 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Un dialogue par excellence entre un couturier et l'Atelier devient une conversation, le client participant activement à un dialogue créatif réciproque. Les pièces de haute couture sont sélectionnées à partir d'une sélection des clients les plus célèbres de la Maison Valentino au cours de sa vie. Chacune est non seulement un reflet des codes de la Maison et une démonstration de ses prouesses créatives, mais un portrait révélateur, intime et émotionnel de chaque femme pour laquelle elles ont été créées.

CAPRICCIO ROMANO

Conçu par des génies du baroque tels que Giovanni Antonio Canaletto et Giovanni Battista Piranesi, l'art du capriccio a transformé de merveilleux paysages italiens en mirages enchantés, créant de nombreuses icônes et mythes qui informent encore la perception de l'Italie tant au niveau local qu'international. La mode elle-même est, bien sûr, composée de caprices – de fantasmes, d'inspirations matérialisées, d'art, de musique, de culture traduites en tissu. Ici, la notion de capriccio inspire un traitement de Rome comme une rêverie cinématographique monochromatique, s'inspirant du célèbre travail d'auteurs néoréalistes italiens tels que Vittorio De Sica, Roberto Rossellini, Giuseppe De Santis et Pier Paolo Pasolini, qui eux-mêmes présentent des fantasmes de Rome à travers leur travail. Leur ascension d'après-guerre coïncide avec les débuts de Valentino.

Le noir et le blanc sont les couleurs clés de la Maison Valentino - parfois examinées séparément, comme dans la célèbre collection de couture Collezione Bianca de Valentino Garavani de 1968, mais souvent présentées dans un contraste saisissant. En restreignant la palette, l'accent est mis sur le volume et la forme, tandis que l'embellissement prend un sens sculptural à travers des applications de tissu, comme si le textile des robes elles-mêmes avait été sculpté en forme. Des allusions peuvent donc être trouvées entre ces vêtements et les sculptures et l'architecture qui définissent l'identité de Rome.

Soulignant l'importance du cinéma en tant que caprice moderne, quatre robes blanches et argentées de la collection Valentino Of Grace And Light Haute Couture de Pierpaolo Piccioli sont présentées. Exagérées à une échelle irréelle, elles rappellent la fantasmagorie qui peuple les films de Federico Fellini – leurs vastes étendues de tissu ont été utilisées dans la présentation de la collection comme toiles chimériques pour la projection du film. À juste titre, ils ont été dévoilés dans les légendaires studios de cinéma Cinecittà à Rome, une usine à rêves qui aide une fois de plus à créer le sublime.

DI.VAS

DIVAS a toujours été associée à Valentino – depuis ses premières années, la Maison a habillé des femmes exceptionnelles, partout dans le monde. Beaucoup d'entre eux résident dans le royaume d'Hollywood : des personnages de renommée mondiale, célébrés dans le monde entier et reconnus instantanément. Traduit du latin, dīva signifie littéralement « déesse ».

7 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Mais aujourd'hui, un DI.VAS peut être quelque chose de différent. Pour Pierpaolo Piccioli – qui, avant sa carrière dans la mode, a étudié la littérature et exprime donc toujours un vif intérêt pour le pouvoir du langage – DI.VA est un jeu de mots, un acronyme désignant Different Values. Cela décrit une promotion de l'authenticité, des idéaux progressistes et de la diversité, reliant les personnalités à travers les cultures. Ce sont des personnages forts, autonomes et valorisants, remarquables et aux multiples facettes. Bien que cette définition soit nouvelle, elle s'applique rétroactivement aux figures dessinées à Valentino, et Valentino à elles. Les DI.VAS de Valentino ont toujours été des DIVAS, soutenus par leurs valeurs et leurs croyances intérieures.

Les DI.VAS de Valentino sont universellement célèbres, mais ils ont toujours utilisé cette renommée comme un moyen de communication, une manière d'exprimer leurs systèmes de croyances et d'influer sur le changement dans la société qui les entoure. Leur mode, à son tour, a été un élément essentiel pour transmettre leurs messages.

PARADE

Le défilé de mode est un vecteur de réflexion pour un créateur, un support pour son message, un moyen de transmission. Spectacle muet, riche spectacle sensoriel, il peut s'allier aux cérémonies d'État, à la chorégraphie du ballet, au cinéma muet.

Pierpaolo Piccioli a défié les limites conventionnelles de la runway spectacle, en partenariat avec des artistes, des designers, des musiciens et des écrivains pour élargir nos perceptions de ce qui peut être transmis. Le défilé de prêt-à-porter automne-hiver 2022 de Valentino à Paris a présenté une nouvelle couleur, Valentino Pink PP, une nuance de magenta intense qui a subsumé les vêtements et la décoration dans un univers monochrome surréaliste. Parallèlement à un texte et à une série de mantras créés par l'auteur Douglas Coupland, le spectacle a joué avec nos perceptions du but et de l'impact du défilé de mode - la teinte globale brouillant les lignes entre les vêtements et l'environnement. C'était un défilé de mode où les vêtements devenaient des camouflages postmodernes.

Ce défi des perceptions, ce déplacement des points de vue, se reflète ici - un espace imaginaire dans les coulisses, peuplé de vues vidéo fracturées du Valentino Automne/Hiver 2022 runway show, est précurseur de la révélation du look inaugural et final de cette collection, comme figé dans un défilé perpétuel, dans un défilé de mode sans fin.

WUNDERKAMER

Le concept de la Wunderkammer, ou Cabinet de curiosités, est apparu au milieu du XVIe siècle en Europe - où le terme « cabinet » ne désigne pas un meuble mais plutôt une pièce entière, abritant des collections d'objets qui combinaient des éléments fantastiques de la nature avec des objets fabriqués par l'homme. ou manufacturés, objets de science et de superstition, pièces de terres lointaines et de cultures inconnues.

8 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Le Wunderkammer a marqué un brouillage des frontières entre réel et imaginaire, éblouissant le spectateur et excitant l'esprit dans une soif de connaissance. Cette idée a directement inspiré la collection automne-hiver 2013 de Pierpaolo Piccioli et Maria Grazia Chiuri – s'ouvrant sur une robe dont les motifs jacquard élaborés de faune et de flore enchâssés de dentelle, ont été conçus en soi comme une Wunderkammer en tissu. Mais la notion est également évidente dans tout le métier de Couture, démontrée dans toute une sélection de curiosités recueillies dans les annales de la Maison Valentino, utilisées comme outils et totems pour provoquer et exciter. Cette Wunderkammer brouille les matérialisations, les antécédents culturels et historiques et même la finalité.

À l'instar des collections de haute couture, les Wunderkammer n'étaient pas de simples étalages de richesse ou de statut - même s'ils le mettaient sans aucun doute en valeur. Ils étaient plus complexes et nuancés, exprimant la culture, les intérêts et les aspirations de leurs créateurs. L'un des premiers textes sur la muséologie, Inscriptiones vel tituli theatre amplissimi, a été publié en 1565 par le savant flamand Samuel Quiccheberg, examinant la notion de Wunderkammer - considérée comme précurseur de notre musée moderne. Grâce à la collecte, a déclaré Quiccheberg, "nous pouvons mieux comprendre le monde". Il a décrit la Wunderkammer comme un theatrum sapientiae - un théâtre de la sagesse.

ARCHÉOLOGIES

Contrairement à la croyance populaire, les archives des grandes maisons de couture ne sont pas des dépôts poussiéreux mais plutôt des espaces vivants, respirants, électriques avec l'énergie dynamique des triomphes passés, prêts à inspirer la création future et prêts à raconter leurs propres histoires. Les riches archives de la Maison Valentino, au sein de la maison de la Maison du Palazzo Gabrielli Mignanelli, marquent un voyage du retour de ces vêtements sur le lieu de leur création. Le travail de Pierpaolo Piccioli est en constante conversation avec l'œuvre de Valentino Garavani - trouvant des échos et des réflexions dans son corpus exceptionnel de création, présenté ici, couvrant cinq décennies. Ce sont les souvenirs de la Maison.

Les archives peuvent aussi être énigmatiques. Spécialement conçu pour dissimuler les artefacts qu'ils contiennent – ​​et donc pour les choyer et les protéger – se plonger dans l'histoire d'une maison de couture est en soi un voyage passionnant de découverte et de redécouverte, généralement gardé de près et offert à quelques élus. Comme en archéologie, nous creusons profondément pour découvrir des trésors. Cette action se reproduit : à côté de tenues fièrement exposées, dont beaucoup pour la première fois, des pièces extraordinaires de l'héritage de Valentino, comme des secrets de son passé, peuvent être découvertes amoureusement bercées dans des tiroirs, ou cachées dans des écrins. Ce faisant, nous reflétons le parcours d'un directeur de création, découvrant l'héritage d'une maison, insufflant une nouvelle vie à son passé.

Dans ces murs, dans cette histoire, les signes et les signifiants du présent de Valentino peuvent être déterrés, vibrants et vivants comme jamais.

CAHIERS DE DÉFILE

Pour chaque collection exécutée en tant que directeur créatif solo de Valentino, Pierpaolo Piccioli a tracé le processus de création à travers un document qu'il surnomme le "Cahier de Defile". En partie journal intime, en partie aide-mémoire et composés d'images et de croquis inspirants, de développements de tissus, de notes, d'images Polaroid spontanées et plus encore, ces tomes sont compilés après la fin de chaque collection, rassemblant les fragments qui ont rendu chaque conception possible. Leur humeur est celle de l'héritage, du souvenir. Une cartographie de la pensée et du sentiment.

9 Exposition Valentino Doha A Palazzo Qatar Museums

Documents intensément privés et personnels, la « collection de collections » de Pierpaolo Piccioli est présentée ici, pour la première fois, dans son intégralité. Comme une bibliothèque ou un référentiel de créativité, ces volumes sont des souvenirs et des enregistrements de l'impulsion créative - leurs pages concrétisant ce qui est parfois abstrait et impulsif, les liens entre différentes images, idées et idéaux qui forment le rythme cardiaque d'une collection. Ils immortalisent chaque élément depuis les premières réactions émotionnelles jusqu'à l'invitation et la topographie du lieu de chaque spectacle, rappelant la chorégraphie complexe des modèles au début de la collection.

Parallèlement au processus – les résultats. Une sélection de tenues est tirée des collections de Pierpaolo Piccioli depuis 2016 - illustrant le sens exubérant des couleurs, les volumes audacieux, les proportions audacieuses et les défis courageux aux conventions qui caractérisent son travail puissant. Beaucoup constituent les premiers ou derniers looks de la collection - des positions importantes et puissantes dans l'apparat séquentiel du défilé de mode, ils représentent des déclarations esthétiques d'ouverture et de clôture, des talismans de leur saison respective.

CONVERSATIONS ROMAINES

Monument romain à la fois philosophiquement et physiquement proche de Valentino, la grandeur rococo de la Place d'Espagne a servi de toile de fond théâtrale à certains des moments les plus triomphants de la Maison. Lieu de rendez-vous, vivant chaque jour du flux et du reflux de l'humanité, ce monument s'inscrit naturellement dans le cortège d'un défilé de mode, et constitue ainsi depuis des décennies un écrin inspiré pour la mise en valeur des créations de la Maison – en dernier lieu le Valentino de Pierpaolo Piccioli le défilé Début Haute Couture.

Réimaginé comme un podium spectaculaire, ces marches sont un point de vue pour voir une autre série de rendez-vous - des échanges et des conversations entre le travail de Valentino Garavani et Pierpaolo Piccioli. Plus de soixante ensembles Haute Couture sont présentés, saisis dans un contraste révélateur, dans un débat visuel - ils sont engagés dans une pure expression de la couleur, représentant un spectre de créativité.

La couleur a toujours été un élément essentiel de la Maison Valentino - le rouge est sa signature, mais la transmission joyeuse d'un sentiment à travers des nuances spécifiques existe tout au long de l'histoire de la Maison. Réunies comme une fresque sur les marches, ces couleurs semblent inexorablement alliées à l'œuvre des grands artistes italiens de la Renaissance à nos jours. La couleur pure a un impact instantané, un pouvoir spontané - c'est immediase transforme rapidement.

Exploitée comme un avant-scène, la Place d'Espagne peut représenter des vues diverses et divergentes de Rome - une Rome non seulement immortalisée mais réinventée à travers l'objectif du cinéma, de l'architecture et de l'art, de l'imagination ancienne, de la fable moderne. Et de Valentino.

Galerie



Envoyé de Doha, Qatar.