Couleur VIOLET – histoire et valeurs

Couleur VIOLET – histoire et valeurs. Article du directeur général de RUNWAY REVUE Guillaumette Duplaix.

A la base, le VIOLET est un mélange de deux couleurs : ROUGE et BLEU qui crée une nuance répartie dans un cercle chromatique entre les pourpres et les bleus.

Pantone déclarée couleur de l'année 2022


PANTONE 17-3938 Very Peri

(Pantone 17-3938 TCX)

#6667ab – RVB 102 103 171 – CMJN 69% 62% 0% 0% – T 239° S 40% L 67% – Bleu

Depuis 2000, Pantone définit la couleur de l'année. Concept intéressant mais pas toujours suivi. On l'a observé avec le VERT notamment, déclaré couleur de l'année en 2017 mais qui a vraiment pris son envol en 2021.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 1

Histoire & symbolisme du VIOLET

Isaac Newton imagine « l'expérience cruciale » : après passage par un premier prisme, il obtient des rayons de couleurs et de directions différentes, et place sur le passage de l'un d'eux (le VIOLET) un second prisme – il n'y a pas de reconstitution de la lumière blanche , la lumière reste violette.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 36

Connaissez-vous la colorimétrie ?

La colorimétrie est une discipline internationale, où la section américaine de la Commission internationale de l'éclairage a joué un rôle déterminant. La colorimétrie définit rigoureusement les pourpres comme l'équivalent exact du « Purple » en anglais.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 2

La Commission Internationale de l'Eclairage (CIE) est une organisation internationale dédiée à la lumière, l'éclairage, la couleur et les espaces colorimétriques. Elle a été fondée à Berlin en 1913 et est actuellement basée à Vienne, en Autriche.

Cette commission a été créée pour caractériser rationnellement les couleurs des lumières telles que les voit le cerveau humain. Pour ce faire elle a mené des expériences systématiques de comparaison de couleurs par de nombreux observateurs de manière à définir un observateur moyen. Ces expériences.

Ces expériences ont été interprétées dans le cadre de la définition physique des lumières comme ondes électromagnétiques contenant des longueurs d'onde comprises entre approximativement 380 et 780 nanomètres (milliardièmes de mètres). Cet intervalle correspond aux différentes couleurs de l'arc-en-ciel entre le violet et le rouge ou, plus précisément, aux couleurs de décomposition de la lumière blanche par le prisme. Une longueur d'onde caractérise donc une couleur pure (une teinte dans un système Teinte saturation lumière) tandis que son intensité lumineuse caractérise sa luminosité ou valeur.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 3

La norme française « Classification méthodique générale des couleurs » distingue les violets et les pourpres, là où une étude australienne de 2002 montre que les personnes anglophones interrogées ne distinguent qu'un champ « Purple ». Il apparaît que le champ chromatique du mot « Purple » ne soit pas celui de pourpre.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 4

L'ambigüité des termes de couleurs du champ chromatique des violets, pourpres, lilas et mauves se vérifie également dans d'autres langues européennes comme l'anglais et l'espagnol.

Histoire du VIOLET

Le VIOLET a fait ses premières apparitions pendant l’Antiquité. Il est attesté en français en 1520 dans une description du pouvoir et de l'orgueil de l'empereur Héliogabale.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 5

La meilleure façon de l'obtenir était d'utiliser une très grande quantité de mollusques. Environ 12,000 mollusques ont été utilisés pour créer 1.5 XNUMX grammes de teinture.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 6

C’est au 19e siècle que nous avons découvert une manière moins onéreuse et, surtout synthétique, de créer du VIOLET.

En 1856, un jeune chimiste britannique nommé William Henry Perkin tenta de fabriquer une quinine synthétique. Ses expériences ont plutôt produit un résidu inattendu, qui s'est avéré être le premier colorant synthétique aniline, une couleur violette foncée appelée mauvéine, ou abrégée simplement mauve (le colorant étant nommé d'après la couleur plus claire de la fleur de mauve (mauve).

William Henry Perkin a développé un procédé industriel, construit une usine et produit le colorant à la tonne, de sorte que presque tout le monde pouvait porter du mauve. C'était le premier d'une série de colorants industriels modernes qui ont complètement transformé à la fois l'industrie chimique et la mode

William Henry Perkins travaillait initialement sur un remède destiné à soigner la malaria.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 7

Le Répertoire de couleurs de la Société des chrysanthémistes (1905) indiquait que le « Purple » des Anglais ou « Deep purple » des Américains devrait plutôt s’appeler « Violet pourpré ».

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 8

Ce répertoire donnait de nombreuses nuances de VIOLET, avec des références à des fleurs de couleurs similaires, et aux noms sous lesquels on les trouvait chez les teinturiers et les marchands de couleurs.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 9

Concernant le VIOLET, Maurice Déribéré distingue un champ étroit à l'extrémité des couleurs de l'arc-en-ciel entre l'indigo et le pourpre, avec une répartition des champs des autres noms de couleurs très différente de celle retenue. Cet ouvrage fut écrit avant la publication de la norme française, Maurice Déribéré fut directeur de la revue Couleurs en 1969.

Sa passion pour la couleur l'amena à s'intéresser à de multiples sujets autour de ce thème initial : il poursuivit des recherches notamment, sur l'influence physiologique de la lumière et de la couleur sur l'homme, sur le rôle de la couleur dans les traditions anciennes et extrême-orientales. Il a écrit des livres sur les procédés techniques relatifs aux couleurs, ainsi que sur les couleurs dans les mondes anciens et traditionnels

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 10

Le VIOLET et le « purple » ont eu une longue histoire d'association avec la royauté, à l'origine parce que le colorant pourpre tyrien était extrêmement coûteux dans l'antiquité. Les empereurs de Rome portaient des toges violettes, tout comme les empereurs byzantins.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 11
Au sixième siècle avant notre ère, Cyrus le Grand, fondateur de l’Empire perse avait fait de la pourpre sa couleur (Image : WikiCommons)

Au Moyen Âge, le VIOLET était porté par les évêques et les professeurs d'université et était souvent utilisé dans l'art comme couleur des robes de la Vierge Marie.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 12

Dans le christianisme en particulier, le VIOLET représente l'union entre l'Homme et le Saint-Esprit. Il représente également l'autorité et la sagesse.

Le pape Innocent III a défini vers 1200 le VIOLET comme insigne de pénitence. La couleur violette est portée par l'ensemble du clergé en tenue liturgique durant les périodes de jeûne comme le Carême de Noël ou l'Avent (4 dimanches précédant Noël) et le Carême. .
Il est parfois utilisé par les confréries de pénitents pour leurs manteaux.

Dans les religions catholiques romaine et anglicane, elle est portée également par l'évêque en tenue de chœur (soutane, camail, anneau portant une améthyste et calotte).

Du XVIe siècle au début du XIXe siècle, la couleur bleu-violet des vêtements épiscopaux catholiques était obtenue par un mélange de deux colorants, l'indigo naturel et le carmin cochenille. Ce n'est que sous le pontificat de Pie XI que la teinte de VIOLET en usage à la cour pontificale fut fixée par décret. La teinte choisie est un violet riche en rouge et tirant sur le mauve.

Le VIOLET était utilisé pour l'Avent et le Carême.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 13

Dans la peinture chinoise, la couleur violette représente « l'unité transcendant la dualité du Yin et du yang » et « l'harmonie ultime de l'univers ».

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 14

Dans l'hindouisme et le bouddhisme, le VIOLET est associé au chakra de la couronne.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 15

Le VIOLET & PEINTRES

Au XIXème siècle, poètes et peintres, symbolistes et impressionnistes, appréciaient les tons subtils de VIOLET.

Le premier VIOLET de cobalt, l'arséniate de cobalt intensément rouge-violet, était hautement toxique. Bien qu'il ait persisté dans certaines lignes de peinture jusqu'au XXe siècle, il a été remplacé par des composés de cobalt moins toxiques tels que le phosphate de cobalt. La violette de cobalt est apparue dans la seconde moitié du XIXe siècle, élargissant la palette des artistes. Aujourd'hui, le phosphate de cobalt ammonium, le phosphate de cobalt lithium et le phosphate de cobalt sont disponibles pour une utilisation par les artistes.

Paul Signac (1863-1935)
Le VIOLET de cobalt était utilisé par ce peintre paysagiste français. Paul Signac a donné naissance au pointillisme.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 16
Paul Signac – Harmonie

Claude Monet (1840-1926)
Peintre français et fondateur de l'impressionnisme.
Claude Monet a peint avant tout une nature maîtrisée : son propre jardin, ses nénuphars, son étang et son pont. Du 22/11 au 15/12/1900, une nouvelle exposition lui est consacrée. Une dizaine de versions du Bassin aux nymphéas y ont été présentées. Cette même exposition est organisée à New York en 1901. L'exposition, intitulée Les Nymphéas, série de paysages d'eau, est finalement inaugurée le 6/04/1909. Comprenant quarante-huit toiles datées de 1903 à 1908.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 17

Georges Seurat (1859-1891)
Peintre et dessinateur français. Il fut l'inventeur de la technique dite divisionniste aussi appelée peinture optique ou chromo-luminarisme, et plus communément pointillisme.
Georges Seurat participe à la huitième et dernière exposition des Impressionnistes en 1886. Seurat présente « Un dimanche après-midi à l'île de la Grande Jatte ».

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 18

Vincent van Gogh (1853-1890)
Vincent van Gogh (1853–1890) était un fervent étudiant de la théorie des couleurs. Il a utilisé le VIOLET dans plusieurs de ses peintures des années 1880, y compris ses peintures d'iris et le ciel tourbillonnant et mystérieux de ses peintures de nuit étoilée, et l'a souvent combiné avec sa couleur complémentaire, le jaune.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 19

Henri Matisse, (1869 – 1954)
La femme au manteau violet d'Henri Matisse.
Henri Matisse était un peintre, dessinateur, graveur et sculpteur français. Figure majeure du XXe siècle, son influence sur l'art de la seconde moitié de ce siècle a été considérable par l'utilisation de la stylisation, de la synthèse et de la couleur comme seul sujet de la peinture. Il fut le fédérateur du fauvisme.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 20

Pablo Ruiz Picasso (1881 – 1973)
Buste de femme en costume violet de Pablo Picasso
Pablo Picasso était un peintre, dessinateur, sculpteur et graveur espagnol qui a passé la majeure partie de sa vie en France.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 21

VIOLET & Communication

Certaines marques ont même adopté le violet pour leur logo, comme Yahoo! Milka ou FedEx.

Yahoo est l'un des pionniers des moteurs de recherche en ligne créé en 1994. Yahoo signifie : "Yet Another Hierarchical Officious Oracle".

Le logo a évolué au fil des années. Le VIOLET est toujours là, mais dans un ton plus actuel, dynamique.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 22

Milka est une marque de chocolat suisse créée en 1901. Les origines de l'entreprise nous emmènent en Suisse, où le premier chocolat sous ce nom a été conditionné dans un emballage de couleur lilas en 1901. La consigne et la couverture lilas sont déposées en 1960.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 23

Le logo FedEx est connu comme l’un des exemples les plus réussis sur le plan commercial de l’utilisation de l’espace négatif : La flèche blanche que l’on peut remarquer entre les lettres « E » et « X ». À l’époque, c’était une approche révolutionnaire, grâce à laquelle le logo FedEx a remporté plus de 40 récompenses dans le monde. La « flèche blanche » du logo a été créé par Lindon Leader. Pour presser la flèche, Lindon Leader a utilisé deux polices : Univers 67 et Futura Bold.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 24

Reproduction du VIOLET

En synthèse additive le VIOLET peut être produit à l'aide d'un mélange de bleu et d'un peu de rouge :
Dans le modèle de couleur RVB utilisé dans les écrans d'ordinateur et de télévision, le VIOLET est produit en mélangeant la lumière rouge et bleue, avec plus de bleu que de rouge.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 25

En synthèse soustractive c'est une couleur difficile, du fait des imperfections cumulées des encres :
Dans le modèle de couleur CMJN utilisé dans l'impression, le VIOLET est créé avec une combinaison de pigments magenta et cyan, avec plus de magenta que de cyan.

Même si le mélange de magenta avec une part plus petite de cyan est censé donner du VIOLET, la quadrichromie ne peut produire un VIOLET vif.

La synthèse soustractive parfaite suppose des colorants bloc, qui laissent passer toute la lumière dans une plage, et bloquent complètement la couleur complémentaire. Mais les pigments cyan et magenta sont loin de cet idéal ; ils absorbent une partie de la lumière qu'ils devraient laisser passer.

Le magenta absorbe le bleu et un peu de rouge, tandis que le cyan absorbe le vert et le bleu, bien que moins qu'il n'absorbe le rouge.

Lorsque nous mélangeons du magenta avec du cyan, nous absorbons les couleurs que nous devrions transmettre, et le résultat ne peut pas être aussi lumineux qu'il devrait l'être.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 26

Le VIOLET obtenu en quadrichromie est toujours approximatif ; il est plus proche du jus de cerise ou de Bordeaux.

Pour obtenir un VIOLET vif ou profond en imprimerie, il faut recourir à des encres spéciales. Le Pantone pourpre et le Pantone violet offrent des nuances de VIOLET pur à cet effet.

Exemple de différence entre un VIOLET obtenu en synthèse additive et sa simulation en quadrichromie :

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 27

A gauche se trouve un RVB VIOLET saturé composé de 100% bleu et 50% rouge. À droite se trouve ce même VIOLET séparé en quatre couleurs, ce qui donne 51 % de cyan et 65 % de magenta. Comme nous pouvons le voir, la séparation quadri ne parvient pas à rendre un VIOLET pur.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 28

Sa couleur complémentaire est un jaune, et c'est souvent à l'opposé de cette teinte qu'il apparaît sur les cercles chromatiques des artistes.

VIOLET & Société

Andrew Warhola, dit Andy Warhol est un artiste américain (1928 – 1987) Il est l'un des principaux représentants du Pop Art. Andy Wharol illustra la célébrité et l’infâme avec des tons criards rouge foncé, orange, vert canard, turquoise et surtout VIOLET.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 31

Le Psychédélisme

Le mouvement psychédélique apparaît, en parallèle du mouvement hippie, dans les années 1960 quand l’usage du LSD se répandit dans une population jeune. En 1965, Le LSD fut d’abord interdit de consommation sur le territoire américain et ensuite en Angleterre en 1966. Il a atteint son sommet de popularité enter 1967 et 1969 avec le rock psychédélique.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 33

En 1966, Timoty Leary invente le slogan : « turn on, tune in, drop out » Sous les effets du LSD.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 32

S’ouvre une ère psychédélique avec ses couleurs vives avec effet d’optique. Toutes les pochettes de disques, affiches de concert de l’époque proposent des collages frénétiques, couleurs hallucinogènes.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 37

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 38

Le graphiste Wes Wilson fait sensation avec son travail pour le Filmore Auditorium de San Francisco, connu des fans de rock du monde entier.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 29

Richard Avedon, photographe, a réalisé un superbe portrait trafiqué des Beatles.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 30

le LSD aura bonne figure pour procurer des hallucinations chargées de couleurs saturées, notamment le VIOLET.

VIOLET & Mode

Le VIOLET est devenu extrêmement à la mode parmi la noblesse et les classes supérieures en Europe, en particulier après que la reine Victoria portait une robe de soie teinte en mauvéine à l'exposition royale de 1862.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 39

Avant la découverte de William Henry Perkin, le VIOLET était une couleur que seuls l'aristocratie et les riches pouvaient se permettre de porter.

Au XVIIIe siècle, le VIOLET était une couleur portée par la royauté, les aristocrates et les riches, ainsi que par les hommes et les femmes. Le tissu VIOLET de bonne qualité était cher et hors de portée des gens ordinaires.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 40

Au milieu du XIXe siècle, l'invention du colorant appelé murexide, extrait du guano, lança une mode des tons pourpres, mauves et violets. Cette mode engendra une élévation des prix ; d'où des recherches chimiques qui débouchèrent sur l'invention du colorant à l'aniline, de conséquences industrielles considérables.

Souvenez-vous, je parlais du créateur Paul Poiret dans mon article sur JAUNE. On retrouve également sa palette révolutionnaire avec le fameux « chinese violet » « chalk violet ».

Les lainages américains

Les machines à tisser la laine existent aux États-Unis depuis le 19ème siècle.

La société hockanum woolens fondée en 1848 a joué un rôle important : Elle a débuté en concevant des toiles de laine pour les uniformes de la guerre de Sécession, puis de vêtements plus raffinés pour hommes et femmes.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 41

Après plusieurs scénarios mouvementés, Hockanum Woolens propose en 1955, une collection de lainages très élégants appelée « Coast-to-Coast ».

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 42

La ligne « Cosat-to Coast » est composée de tons audacieux, dont les principaux sont :
American beauty
Ginger
Dalhia
Purple opulence
Epsom
Charcoal gray
Bleu heaven
Beige

A ce moment, la société hockanum woolens n’est plus une fabrique uniquement mais un groupe de marques de textiles géré par J.P.Stevens, géant du textile qui a su s’adapter au marché en proposant les couleurs et textures que les clients attendent. Sous la direction de hockanum woolens, il investit dans la mode. Ses usines de tissage fabriquent des formes architecturées des tenues féminines inspirées par Dior.

La Styliste française Lilly Daché va s’emparer de ces techniques et fera la pluie et le beau temps sur le marché de la mode américaine durant de nombreuses années

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 43

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 45

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 44

La créatrice de mode Vivienne Westwood eut une période psychédélique ou dominaient les pourpres et violets intenses. Dans les années 2000, elle proposait toujours quelques pièces en tartan violacé ou prince-de-galles mauve. Et en 2017, c’est elle-même qui a défilé dans cet ensemble VIOLET.

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 34

Histoire et valeurs de la couleur violette par Guillaumette Duplaix 35

Selon des enquêtes en Europe et aux États-Unis, le VIOLET est la couleur que les gens associent le plus souvent à l'extravagance et à l'individualisme, au non conventionnel, à l'artificiel et à l'ambiguïté.

CONCLUSION

Le VIOLET est une teinte identifiée par la science, reconnue par les plus hautes sphères de la société ainsi que les religions. Pendant longtemps, le VIOLET a eu une mauvaise réputation. Au Moyen Âge, le violet était dénommé « subniger » (sous-noir ou demi-noir) comme toutes les couleurs foncées.

Le VIOLET symbolisait la tromperie et la tristesse, et était associé à la pénitence et à l'affliction. Grâce à Helmut Newton, le VIOLET a été reconnu et surtout, plus confondu avec le noir.

Aujourd'hui les grandes maisons de luxe amènent dans les rues le VIOLET, cette couleur si particulière qui a traversé les siècles avec violence et mauvaise réputation pendant si longtemps…

Et pourtant, vous remarquerez que c’est une teinte avec beaucoup de classe, d’élégance, inspirante par son histoire. Le VIOLET a trouvé sa place dans la société pour cette raison. Lorsque vous portez du VIOLET, vous êtes « habité » par cette couleur, vous devenez soudainement extravagant, unique.

Une nuance qui démarre au bleu pour finir dans le rose… Un choix incomparable pour chaque personnalité.

GUILLAUMETTE DUPLAIX – SPÉCIALISTE DE LA COULEUR – RUNWAYMAGAZINES.COM



Publié de RUNWAY REVUE, Paris, France.